Dimanche 25 octobre 2020

Toutes nos excuses pour la panne de réseau avec Interbible qui ne peut nous fournir les textes 'lire le texte' pour l'instant. Cliquer sur 'lire la suite' uniquement.


Psaume 119,129-136 Lire le texte

Merveilles, tes volontés souveraines! Tes paroles s’ouvrent: c’est lumière! Les gens simples deviennent intelligents. Bouche grande ouverte j’aspire tes commandements. Pé – la bouche – 17e lettre de l’alphabet hébreu. Premier organe relationnel du bébé humain ou animal, la bouche désire, explore, aspire et se délecte. C’est dire combien la culture biblique relie au concret du corps et de l’action les fonctions psychiques, attitudes spirituelles et décisions éthiques. Ces «paroles qui ouvrent», des «simples devenant sages» (v. 130) évoquent la manière dont Jésus communique: ses réponses ferment le Royaume à ceux qui résistent et l’ouvrent à ceux qui aiment, espèrent et croient. Observons encore que, si les trois premiers versets expriment l’admiration, la reconnaissance et le plaisir, les cinq suivants implorent: «Tourne-toi! Appuie-moi! Rassure-moi! Défends-moi! Libère-moi! Accueille-moi!» – mais l’on aura d’abord dit «Merci!»


Prière: Echo dans les textes de ce dimanche «Nous nous rappelons devant Dieu notre Père à quel point vous avez mis votre foi en pratique, activé votre amour et affermi votre espérance.» (1 Th 1,1-10) «Voulant lui tendre un piège, un maître de la loi lui demanda: ‘Maître, quel est le plus grand commandement de la loi?’» (Mt 22,34-40) Cantique «PsC» n° 274; «Alléluia» n° 44-12  

Référence biblique : Psaumes 119, 129 - 136

Commentaire du 26.10.2020
Commentaire du 24.10.2020